La « vague bleue ».

16113024_10211794827125171_3030830599452134600_o

La « vague bleue » est repartie, aussi brusquement qu’elle était arrivée, laissant derrière elle les traces de son passage : les cernes sous des yeux irrités, le sourire gercé et les lèvres marquées par le manque de sommeil, la gorge en feu…

Tout va bien.

Elle reviendra, autant de fois qu’il le faudra. Dans trois jours ? Dans un mois ? Peu importe. Je serai là. Et je serai prête. Je ne fuis plus.

Tout va mieux.

J’avais oublié comme je pouvais être forte quand j’étais faible. J’avais oublié que tu ne tremblais pas devant les difficultés malgré ton apparente vulnérabilité. J’avais oublié que le silence pouvait être réconfortant. J’avais oublié que les larmes pouvaient me libérer de ces chaînes que je traîne depuis trop longtemps maintenant. J’avais oublié que la vie offrait de belles rencontres, et du temps pour que des amitiés fleurissent.

Alors aujourd’hui tout va bien en moi. Et entre nous, tout va bien.

J’avais lu dans tes mots la répétition du passé, alors qu’il n’en était rien. J’ai cru voir dans tes yeux fermés la fin de nous alors que tu souhaitais simplement un peu de repos. Tu m’as confié tes peurs, tes doutes, mais aussi tes certitudes, tes désirs… de nous. Quand Maman était mal, tu étais là, tu m’écoutais, tu me tenais la main, tu me prenais dans tes bras, tu demandais des nouvelles, tu priais avec moi.

Après les larmes, le soulagement. Après les cris, le silence. Et des regards empreints de tendresse, et des sourires teintés de lumière. Et des éclats de rire en regardant les vagues s’éloigner du rivage alors qu’à peine quelques secondes auparavant l’eau fraîche était venue chatouiller nos chaussures.

La « vague bleue » reviendra et je tendrai les bras, je lui ouvrirai mon coeur. Et je lui dirai : « Viens, emporte tout ce dont je ne veux plus. Viens, efface les traces de ces souffrances qui ne sont plus. Viens, invite les larmes à purifier mon corps. Viens, rends-moi plus forte encore »

16114663_10211794678961467_4076990582478409864_n

Publicités

2 commentaires sur “La « vague bleue ».

Ajouter un commentaire

Quelques mots de votre part :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :