En équilibre, le bonheur en petites miettes.

Ta silhouette au loin disparaît. Il y a quelques secondes à peine, je serrais ta main dans la mienne, je déposais un baiser sur ta joue et je pouvais encore plonger mes yeux dans les tiens. D’un murmure, te souhaiter une bonne route, un bon retour et prier que tu rentres sain et sauf. Je remonte l’allée, le sourire aux lèvres, et les larmes au bord des yeux. Je ne m’y ferai donc jamais. Tu es là, et l’instant d’après, tu es reparti. Je ne dis plus rien, je compose au rythme de ta présence et nos au-revoir que je voudrais ne jamais voir venir.

90be15c3bd1b442335e6f3d4acc554d2

J’ai trouvé l’équilibre. Ton absence n’est plus une souffrance. Seule je m’épanouis, je prends des décisions pour ma vie professionnelle que tu soutiens. Quand le manque de toi se fait ressentir, je te l’écris. Je partage ce que je ressens, et tu combles le vide de quelques mots amoureux. Tu es l’ami qui écoute, qui accompagne chaque pas que je fais, marchant à mes côtés, posant les questions que je n’ai pas osées formuler, trouvant des réponses face aux inquiétudes que je suis alors capable de repousser.

Il y a quelque chose de précieux dans cette impatience qui m’étreint lorsque je te sais en chemin : je mets une belle chemise, je remonte mes cheveux, j’applique une légère touche de rose sur mes joues et sur mes lèvres. J’entendrai tes pas lorsque tu montes les marches, tu déposeras ton sac et ton sac, tu ouvriras tes bras et m’offriras le plus beau des sourires. Tu diras que tu as froid et qu’il te manque que moi pour te sentir entier.

Tu occupes l’espace de ta présence lumineuse. A tes côtés, les petites choses insignifiantes sont dorées de petites miettes de bonheur qui scintillent : boire une tasse de thé et partager quelques carrés de chocolat, conduire 15 minutes et marcher dans le sable face à la mer et au vent en te tenant la main, s’arrêter à la supérette du village voisin et acheter quelques gourmandises pour le repas du soir que nous prendrons en compagnie de bougies, regarder le soleil se coucher allongés l’un contre l’autre sur le tapis et se laisser bercer par la lumière dorée qui inonde la pièce… Tu es le complice d’une vie à deux qui se dessine doucement, fraîche et pétillante, précieuse et si fragile que nous ne nous pressons pas.

Ce soir, je poserai ma tête là où tu es endormi la nuit dernière. Je serrerai contre moi le t-shirt que tu portais. Je fermerai les yeux sur ces beaux moments passés ensemble qui me bercent de souvenirs, qui m’offrent la force de continuer et de croire en ce que nous faisons chaque jour. Et je m’endormirai, paisible et sereine, impatiente de te revoir…

e25270e22300f35e2df2d1bf4e06e3d7

Publicités

15 commentaires sur “En équilibre, le bonheur en petites miettes.

Ajouter un commentaire

    1. Merci Tony. J’ai une question : existe-t-il une seule relation facile ? En tous cas, la nôtre suit le chemin que nous lui traçons ensemble, de plus en plus sereins et complices. Pour ma part, je m’épanouis. J’ai des coup de blues, c’est sûr mais chaque moment difficile est traversé ensemble et nous renforce.
      J’ai repris un rythme plus régulier dans ma pratique du yoga que je mélange avec des exercices de fitness plus poussés. Il devrait y avoir une petite vidéo demain d’un enchaînement que j’apprends depuis quelques jours 🙂
      Des bisous Tony, et une très bonne soirée !

      Aimé par 1 personne

  1. Je comprends que ses départs aient pu te faire souffrir à chaque fois. Ca a été mon cas aussi, je souffrais atrocement de l’absence de l’autre.
    Et puis, j’ai réussi à me rendre compte que je pouvais vivre aussi seule, par moi-même, et savourer ces instants.
    C’est un équilibre, comme tu le dis. Et il est primordial !
    Je suis heureuse de lire que vous trouvez et tracez votre route. C’est beau de lire votre histoire, tu l’écris tellement bien !

    Aimé par 1 personne

    1. Le fait de savoir être bien sans l’autre évite également de mettre la pression, et permet d’être ensemble en toute légèreté aussi 😊 merci ton commentaire Rozie, je suis ravie que tu aies également pu trouver un équilibre !

      J'aime

Quelques mots de votre part :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :